Vos questions sont entre de bonnes mains

Traitements contre le ronflement lié à la congestion nasale

Partager
Envoyer par email
Femme spray nasal haut blanc

On distingue 6 types principaux de traitements :

Dans bien des cas, le ronflement est simplement dû à une obstruction nasale, c'est-à-dire à un nez bouché, qui oblige à respirer par la bouche. L'air inspiré par la bouche risque de faire vibrer le voile du palais et la luette, d'où les ronflements.

Les causes de la congestion nasale

Outre les affections saisonnières, comme le rhume ou la grippe, certaines maladies ou anomalies peuvent entraîner une obstruction nasale permanente :

  • Déviation de la cloison nasale : la cloison qui sépare le nez en deux (narines droite et gauche) n'est pas droite et gêne la respiration.
  • La rhinite allergique, dont les causes peuvent être multiples (allergies au pollen, allergies aux acariens, aux animaux...). Ainsi, 85 % des personnes souffrant d'une rhinite allergique souffrent d'une gêne respiratoire nocturne et/ou d'une sinusite chronique qui favorisent le ronflement.

Les traitements possibles

Médicaments contre la congestion nasale

En cas de rhume passager, la congestion du nez peut être traitée grâce à des médicaments décongestionnants ou des sprays (à l'eau de mer par exemple).

En cas d'allergies, la prise de médicaments antihistaminiques, recommandés par votre médecin, voire la vaporisation nasale de corticoïdes peuvent être efficaces. L'important est d'identifier les causes de vos allergies, et d'essayer de les éliminer au maximum (acariens, poils d'animaux, plantes...).

Enfin, des méthodes naturelles, à base de plantes, peuvent aussi libérer le nez congestionné.

Des appareils anti-ronflement

Des solutions anti-ronflement en vente en pharmacie peuvent aussi être employées comme :

Si vous ne venez pas à bout de vos ronflements, d'autres traitements peuvent aussi être efficaces. Parmi eux :

Opération de la cloison nasale

Si le problème est dû à une déviation de la cloison nasale, une opération peut être pratiquée. Il s'agit d'une septoplastie (ou septorhinoplastie), qui est dans certains cas prise en charge par la sécurité sociale.

Elle consiste à redresser la cloison déviée, généralement sous anesthésie générale, lors d'une opération pratiquée par un chirurgien. L'intervention ne laisse pas de cicatrice, et n'est généralement pas douloureuse.


Pour aller plus loin

Ronflement chez le bébé

Les hommes, les femmes, les enfants et même les bébés sont susceptibles de ronfler. Si le ronflement chez les adultes est courant et le plus souvent bénin, il est considéré comme un signal d’alarme chez les plus petits.Le point dans notre astuce.Mécanisme [...]

Pince nez anti ronflement

Le ronflement gêne le ronfleur dans son sommeil, mais il perturbe aussi la nuit de son entourage. Plusieurs méthodes permettent de cesser de ronfler, ou au moins de tenter de stopper ces nuisances sonores. Il existe par exemple des dispositifs spécifiques [...]

Somnifères et ronflement

De nombreux facteurs favorisent le ronflement, cette nuisance sonore pouvant s’avérer insupportable pour l’entourage. La prise de somnifère en est un. Faisons le point. Ronflement : présentation générale Le ronflement est associé à des troubles respi [...]


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.